Les Pouilles - Passeggiate - Randonner hors des sentiers battus

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Les Pouilles

Nos randonnées

Les Pouilles, la Puglia en italien, s’étendent tout au sud de l’Italie, dans le "talon de la botte", entre les mers Ionienne et Adriatique. Terre aux mille facettes, elle est une juxtaposition de multiples microcosmes lui conférant une identité complexe, des paysages tourmentés mêlant la pierre calcaire et la terre rouge, des arbres majestueux, des lits d’anciens torrents asséchés et de vastes plaines cultivées. A l’opposé de ses voisins du Mezzogiorno, L’Apulia des Romains est depuis l’antiquité une région riche et prospère. 
 
 
 
Cette région la plus plane et la moins boisée d’Italie est réputée pour ses paysages marins, ses centres historiques urbains fascinants par leur architecture baroque exubérante, ses églises romanes très anciennes, ses fameux trulli, curieuses petites maisons au toit conique blanchies à la chaux, et sa gastronomie. Elle surprend aussi par la présence de milieux naturels encore sauvages et inviolés, et par le grand nombre de sites réunissant sur une faible étendue nature, histoire et monuments, curieux mélange d’influences byzantine, arabe, gothique et baroque. La plupart de ces sites sont peu connus car hors des circuits touristiques habituels, dans des endroits insolites et accessibles seulement à pied. Vous partirez à la découverte de cette terre aux paysages variés résolument tournée vers l’Orient. 

Deux randonnées sont proposées dans cette région :

LE GARGANO ET LES MURGE
Imposant promontoire s'avançant dans la mer Adriatique, le Gargano est un massif montagneux calcaire au pied duquel se trouvent des petites plages de sable fin. De géologie karstique, il abrite une multitude de grottes occupées dès la préhistoire. On y traverse de très belles forêts d'érables, de chênes, de bouleaux et de pins, entrecoupées de clairières où poussent de nombreuses variétés d'orchidées sauvages. Les Murge sont plutôt couvertes par de grandes étendues d’oliviers dont certains, multicentenaires, sont de véritables œuvres d’art. La végétation spontanée y est très riche : arbustes à baies, chardons, asphodèles, muscs, lichens et plantes aromatiques. On y trouve aussi d'importants phénomènes d'érosion karstique. Dans ce paysage s’insèrent des villages pittoresques aux rues tortueuses bordées de maisons blanches.

LE SALENTO
Le Salento constitue l'extrémité sud-est des Pouilles, entre la mer Adriatique au nord-est et la mer Ionienne au sud-ouest. Il englobe la totalité de la province de Lecce, une grande partie de la province de Brindisi et une partie de la province de Tarente. La côte est très découpée et escarpée à certains endroits, faite de rochers calcaires abritant de nombreuses grottes dont certaines ont été occupées à la préhistoire. Plus à l'intérieur, la présence superficielle de bauxite (minerai associant de l'alumine hydratée et des oxydes de fer) mêlée à la terre lui donne sa couleur rouge caractéristique. De vastes oliveraies côtoient des fermes fortifiées très anciennes.

> Agenda des randonnées en Italie 2018                                                                        


Luigina Geusa
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu