La Sicile - Passeggiate - Randonner hors des sentiers battus

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

La Sicile

Nos randonnées

Plus grande île de la Méditerranée, entourée de trois mers, d'où son nom Trinacria, "Terre aux trois pointes", dans l'Antiquité, la Sicile est une terre de légendes et de contrastes d'une grande complexité, tant sur le plan géographique que culturel et humain. L'histoire de ce pays au climat extrême, menacé par les tremblements de terre et les volcans, remonte à plus de deux mille ans et conserve l'empreinte de tous les peuples qui l'ont occupé au fil des siècles, grec, romain, byzantin, arabe, normand et espagnol, un riche héritage humain fait de réserve et d'exubérance. La Sicile n'en finit pas de nous livrer ses secrets, mais il faut savoir être patient et y retourner sans cesse.
 
Cinq randonnées sont proposées dans cette région :

L'ETNA
L’Etna qui culmine à 3350 mètres est le volcan le plus actif d’Europe. C'est un fascinant paysage lunaire où le noir de la terre se mêle au blanc de la neige à la cime et dont les pentes de sable noir sont parsemées de taches de couleur formées par la végétation renaissante. Chaque versant présente une spécificité tant du point de vue géologique, que pour sa flore et sa faune.

LES MONTS IBLEI
Dans la province de Raguse et Syracuse, s'étend un vaste haut-plateau fait de canyons et de vallées bien tracés, creusés dans le calcaire, les Monts Iblei. Ce pays, caractérisé par le mouvement doux de ses reliefs, est formé en son centre de petits bois limités par le maillage des murs en pierre sèche. Sur la côte prédominent des collines aménagées en terrasses où l’espace est partagé entre le maquis méditerranéen et de grandes étendues d’oliviers, de vignes et d’agrumes. Plusieurs grottes et sites antiques grecs s'offrent aux visiteurs.

LES MONTS NEBRODI ET MADONIE
Contrastant avec l'image d'une Sicile aride et brûlée par le soleil, les Monts Nebrodi et Madonie offrent un paysage très vert, couvert de forêts riches en essences d'arbres différentes (chênes verts, chênes rouvres, chênes-lièges, hêtres, frênes, érables) et de grands pâturages d’altitude. Des sommets rocheux aux flancs arrondis bordent des vallées accidentées aux aspects parfois dolomitiques. Au détour des chemins surgissent des villages pittoresques tant en montagne qu'en bord de mer dont Cefalù est un bel exemple.

LES MONTS SICANI 
Entre Agrigente et Palerme s'étendent les Monts Sicani, vastes plateaux calcaires aux parois rocheuses verticales donnant au paysage un aspect désolé. Les collines alternent avec les grandes plaines de pâturages et de champs cultivés. Six réserves naturelles constituent un des réseaux écologiques les plus importants de Sicile, en liaison avec le Parc Naturel des Madonie au nord.

LA BALADE DÉCOUVERTE ET CUISINE EN SICILE (MODICA ET SES ENVIRONS)
Au sud de la Sicile, Modica, capitale de la province de Raguse, profite de sa position sur un promontoire rocheux pour déployer toute sa splendeur baroque. Ses trésors architecturaux en font la grande rivale de Noto, un peu plus à l'est. Cette exubérance baroque se retrouve également dans la gastronomie, faisant de Modica un centre de tradition culinaire les plus importants de cette région de Sicile. Bonne dégustation !

> Agenda des randonnées en Italie 2018                                                                                                                     


 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu