L'Etna - Passeggiate - Randonner hors des sentiers battus

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

L'Etna

Nos randonnées
Impressions d'un voyageur du passé 
"…l'atmosphère commençait à s'embraser progressivement, laissant apparaître de vagues détails d'un panorama infini. Mer et terre étaient obscures et confuses comme si elles émergeaient du chaos originel, et les lumières et les ténèbres se confondaient encore, jusqu'à ce que le matin, naissant peu à peu, en achevât le partage. Alors, les étoiles s'éteignirent et disparurent les ombres. Les forêts, qui jusque-là semblaient de noirs abîmes sans fond d'où ne sortait aucun reflet qui en révélât la forme et la couleur, surgirent à la vue comme une nouvelle création prenant vie et beauté de chaque rayon de lumière. La scène s'élargissait encore, l'horizon semblait gagner en amplitude et s'étendre de tous côtés jusqu'à ce que le soleil, grand Créateur, apparaisse à l'Orient et de sa source lumineuse modelât et parachevât l'immense scène. Tout était enchanté, et nous avions du mal à croire que nous étions encore sur terre…"
Patrick Brydone (1770)
 
 
L'Etna en quelques chiffres 
L'Etna est le plus grand volcan actif d'Europe, haut de 3350 mètres, large d'environ 40 kilomètres à sa base pour une superficie de 1600 kilomètres carrés. La cime varie selon l'activité du volcan et change continuellement de forme et d'altitude. Le cratère sud-est qui grandit encore culmine à 3300 mètres. Il pourrait devenir le cratère le plus haut. Les premières éruptions sous-marines sont apparues il y a 700 000 ans et le cône volcanique est sorti de la mer il y a 500 000 ans. Il compte 19 cratères principaux, les plus actifs se trouvant dans l'aire sommitale : le cratère NE, le cratère SE, le cratère occidental, la Voragine (le précipice), la Bocca Nuova. L'Etna est un des volcans les plus actifs au monde avec plus de 150 éruptions répertoriées. Environ un million de personnes vivent dans la province de Catane qui comprend le territoire du volcan.
Giuseppe Amendolia
Le Parc de l'Etna 
Le Parc de l'Etna a été le premier parc institué en Sicile en 1987. L'Etna n'est pas seulement le volcan actif le plus haut d'Europe mais aussi une montagne où subsistent des coulées de lave récentes qui ne présentent aucune forme de vie et des coulées très anciennes sur lesquelles sont apparus des massifs de pins laricio, de hêtres et de bouleaux. Dans les parties les plus basses alternent des châtaigneraies et des chênaies à flanc de montagne. Sur les cultures en terrasses aménagées par l'homme, des pommiers et poiriers, des vignes, des noisetiers et pistachiers produisent des fruits de qualité particulièrement appréciés. Le territoire est divisé en deux zones. La première, 19000 hectares, est presque entièrement propriété publique et ne comporte pas d'implantation humaine. C'est l'aire des grands espaces non pollués, royaume des grands rapaces parmi lesquels l'aigle royal. La seconde, 26000 hectares, est formée en grande partie de petites exploitations agricoles privées et abrite de splendides vieilles maisons paysannes, des refuges pour les animaux, des pressoirs, d'austères maisons de patrons, signe d'une antique présence humaine qui se prolonge encore aujourd'hui.
Nous vous offrons l'opportunité de découvrir un site naturel exceptionnel avec, en premier plan, un paysage lunaire, insolite, émouvant, sur de vastes étendues de lave ancienne ou récente et, en toile de fond, la mer et la splendide côte occidentale de la Sicile allant de Syracuse à Taormina. Expérimentés et enthousiastes, les guides officiels du Parc vous proposent trois parcours très différents, tout aussi intéressants les uns que les autres, qui ne sont pas particulièrement difficiles, les plus ardus étant ceux prévus sur le volcan, mais celui qui voudrait s'abstenir de faire une excursion pourra se reposer et jouir de la vue des paysages. 

> Agenda des randonnées en Italie 2018                                                                            


 
Retourner au contenu | Retourner au menu