La Ligurie au nord-ouest de Gênes - Passeggiate - Randonner hors des sentiers battus

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

La Ligurie au nord-ouest de Gênes

Nos randonnées
Un peu de géographie
La Ligurie est située au nord-ouest de l’Italie, entre la France à l’ouest, le Piémont au nord-ouest, la Lombardie au nord-est, et l’Emilie-Romagne et la Toscane au sud-est. Elle forme une longue bande côtière en arc de cercle autour du golfe de Gênes, entre la mer Ligure, les Alpes et les Apennins. Au centre, la ville portuaire de Gênes sépare la riviera du levant à l’est de celle du ponant à l’ouest. Avec ses 5421 km², la Ligurie est la troisième plus petite région d'Italie, après le Val d’Aoste et le Molise, mais sa densité de population la met au troisième rang après la Lombardie et la Campanie. Toute la côte ligurienne est une succession de plages de sable ou de galets qui alternent avec des falaises en surplomb sur la mer enserrant des petites criques. A l'arrière, elle vient s’adosser aux vastes massifs montagneux des Alpes et des Apennins. Les vallées, pour la plupart transversales et courtes, qui descendent vers la mer sont très peuplées, davantage que vers la plaine du Pô, où l’Apennin présente des ramifications et des vallées plus longues. Grâce à l'influence de la mer, le climat de la Ligurie est agréable et doux toute l'année, les températures moyennes oscillant entre 10°C l’hiver et 24°C l’été.
 
Les Ligures, un peuple mystérieux 
La Ligurie tire son nom des habitants qui la peuplaient autrefois, les Ligures. En fait, nous ignorons l’origine exacte de ce nom qui semble avoir été donné par les Grecs et les Romains. Les Grecs appelaient Ligues et les Latins Liguses ou Ligures les populations habitant les côtes de l'actuelle Provence et de la région de Gênes, ainsi que les territoires à l'intérieur de ces côtes. En réalité, les Ligures occupaient une zone beaucoup plus vaste comprenant la Provence, la Côte d’Azur et le Piémont, voire même au-delà, y compris la Corse, car ils savaient aussi naviguer. Leur provenance reste encore une énigme, diverses hypothèses leur attribuant une origine nordique, ou indo-européenne, ou celte, ou encore ibérique. Ce peuple de montagnards regroupés en tribus, considérés comme des barbares par les Grecs et les Romains, a longtemps résisté à la pression romaine avant d’être progressivement absorbé par les Celtes et les Romains jusqu’à sa soumission définitive au Ier siècle avant J.-C., sous le règne d’Auguste. Les Ligures n’ont laissé aucune trace écrite, les seules connaissances que nous possédons d’eux et de leur présence s’appuient sur des sources grecques et latines, étayées par les découvertes archéologiques. Ils échappent encore à toute définition historique et archéologique certaine.
 
Le Parc naturel régional du Beigua
La Ligurie comporte dix-sept zones protégées dont le Parc régional des Cinque Terre constitue l’exemple le plus célèbre et le plus fréquenté. Pourtant, l’arrière-pays abrite des parcs moins connus mais tout aussi remarquables, comme le Parc naturel régional du Beigua et celui de l’Aveto. Naturaliter vous propose de découvrir le Parc du Beigua, le plus vaste parc naturel régional de Ligurie, qui s’étend sur plus de 39000 hectares, à cheval sur les provinces de Gênes et de Savone, entre la mer et le Piémont. C’est un immense massif de crêtes montagneuses en enfilade, en surplomb sur la mer Ligure, d’une altitude comprise entre 1000 et 1300 mètres, et formé de roches particulièrement riches en serpentine aux reflets vert sombre. Une mosaïque spectaculaire de milieux qui en font l'une des régions les plus riches en biodiversité de la Ligurie : canyons profonds, prairies et zones humides de haute altitude, épaisses forêts de hêtres, de chênes rouvres et de châtaigniers, falaises escarpées, pinèdes de pin maritime et maquis méditerranéen. Une zone à la faune exceptionnelle, comme en témoigne la présence du loup, et une étape importante de migration des rapaces diurnes. Plus de 80 espèces d’oiseaux y nichent dont l’aigle royal, le hibou royal, le merle des roches et la fauvette. Notre randonnée nous amènera, entre autres, sur un sentier splendide : l’Alta Via dei Monti Liguri, qui relie les deux extrémités de la Ligurie en suivant le partage des eaux tyrrhéniennes des Apennins et des Alpes de Ligurie. Cet itinéraire suit la dorsale des monts liguriens (Beigua, Rama, Argentea) à un peu plus de 1000 mètres et offre des panoramas exceptionnels embrassant la côte et les sommets alpins, et par temps clair, l’île d’Elbe et la Corse. Il traverse des sentiers boisés, des prairies de faîtage et des villages riches en histoire et en traditions. Le Parc du Beigua est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis novembre 2015.

> Agenda des randonnées en Italie 2018                                                                                                            


 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu